La Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco signe la Déclaration de Glasgow

Publication date: 13/12/2022
Suite à la publication de son Livre Blanc pour un tourisme responsable, la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco vient de signer la Déclaration de Glasgow sur l'action climatique. Enjeux, objectifs, plans d’actions… tour d’horizon du sujet en trois questions-réponses !

Qu’est-ce que la Déclaration de Glasgow ?
Déterminante pour répondre au besoin d’accélérer de toute urgence l’action climatique dans le tourisme, la Déclaration de Glasgow vise à réduire les émissions de moitié au cours de cette décennie et atteindre zéro émission nette le plus tôt possible avant 2050.

Quels acteurs sont concernés ?
L’ensemble des acteurs du secteur se met ainsi en ordre de marche en vue de soutenir des modèles touristiques plus faibles en carbone, durables et résilients. La Déclaration de Glasgow compte à ce jour un peu plus de 700 signataires, dont des tour-opérateurs, des agences en ligne, mais aussi des villes, des pays et des destinations telles que Monaco.

Quid de la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco ?
Investie dans le développement d’un tourisme toujours plus responsable, la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco a confirmé cet engagement en signant la Déclaration de Glasgow en octobre dernier à Madrid. Une signature qui fait écho à un plan d’action sur trois ans, élaboré suite au Livre Blanc du Tourisme Responsable en Principauté.
Ainsi, la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco souhaite confirmer et travailler – avec l’appui et la contribution de ses partenaires – sur les cinq axes d’intervention de la Déclaration de Glasgow à savoir : mesure, décarbonation, régénération, collaboration, financement. Un travail au quotidien et au long cours pour prendre les mesures efficaces en faveur du climat et atteindre les objectifs nécessaires.

©Organisation Mondiale du Tourisme / Benjamin Vergély / DR

You might also like