INFO COVID : Retrouvez toutes les informations disponibles sur les mesures prises en Principaute de Monaco pour limiter la propagation du virus, les recommandations pour votre sante et votre vie quotidienne.

GDS Index

Date de publication : 15/02/2021
Malgré une année 2020 compliquée et un secteur du tourisme particulièrement touché, la Destination Monaco a décidé de répondre à l’intégralité du benchmark annuel du Global Destination Sustainability Index*.

Même si, crise sanitaire oblige, une certaine souplesse était accordée aux destinations cette année, la Direction du Tourisme et des Congrès de Monaco a souhaité relever le challenge en se faisant évaluer sur les 69 critères du GDS Index, segmentés en quatre volets principaux, à savoir : la gestion environnementale, sociale, l’engagement des fournisseurs et de la destination.
Ainsi, pour sa troisième année de participation et dans un contexte très particulier, la Destination Monaco s’est vu récompensée de sa ténacité et de ses efforts en atteignant le score de 70.1 %, représentant une amélioration de 13.24 % par rapport à 2018.
La plus grande progression concerne le volet « engagement de la Destination » où Monaco obtient le score de 65.3, contre 50.3 en 2018 représentant une avancée de 16 places.
Satisfaites de ces bons résultats, les équipes de la Direction du Tourisme et des Congrès, entrées dans une démarche d’amélioration continue, travaillent d’ores et déjà sur les pistes d’amélioration et les préconisations du GDS pour 2021. En effet, si le benchmark permet d’identifier les domaines d’excellence d’une destination, elle pointe également ses points faibles. Le Livre Blanc dédié au Tourisme Responsable et la stratégie à venir répondront certainement en partie à leurs attentes.

 

*GDS Index est un organisme qui évalue les destinations de tourisme responsable en utilisant 69 critères pour évaluer la performance des destinations dans 4 domaines L’évaluation est alignée sur le Programme 2030 et intègre les 17 objectifs de développement durable (ODD) fixés par l’ONU.